Découvrir

DÉCOUVRIR

L’ŒUVRE DE LA NATURE

Nous sommes au cœur du Parc Naturel Régional des Alpilles. Le chant des cigales berce le paysage. La Camargue se devine à l’horizon et encore plus loin la Méditerranée se dessine.

Inspirantes et lumineuses, les Alpilles forment un incroyable panorama ponctué de roches calcaires, balayé par les vignes et dévoilant l’immensité des oliveraies surplombées de cyprès qui nous donnent l’impression de toucher le ciel.

C’est dans ce paysage aux mille merveilles que se dessine le village des Baux-de-Provence. Ici, en haut du précipice vertigineux de ce « Plus Beaux Village de France », au milieu des majestueuses ruines de sa forteresse, on aperçoit les vignes de l’appellation Baux-de-Provence, cernés par les pins et les oliviers, tantôt dorés par le soleil, tantôt rafraîchis par le mistral.

decouvrir

LA RICHESSE D’UN TERROIR

Le vignoble des Baux-de-Provence occupe les versants Nord et Sud des Alpilles, sur une bande de 30 kilomètres qui regroupe huit villages : Les Baux-de-Provence, Fontvieille, Maussane-les-Alpilles, Mouriès, Paradou, Eygalières, Saint-Etienne-du-Grès et Saint-Rémy-de-Provence.
Ici, douze domaines forment 244 hectares de vignes. La nature a bien fait les choses et les vignerons bénéficient tous de parcelles isolées.

Les vignes s’épanouissent sur des sols très caillouteux, formés d’éboulis ou de grèzes litées, typiques de la région. Elles bénéficient d’un climat typiquement méditerranéen. Composante essentielle de ce paysage pittoresque, le mistral souffle régulièrement et protège les terres du froid et des épisodes pluvieux. Si les précipitations sont plus régulières l’hiver, elles sont très rares l’été où place est faite au soleil et à une luminosité exceptionnelle.

RÉCOLTER
CE QUE L’ON AIME

'un terroir

Les vignerons des Baux-de-Provence s’efforcent de conserver dans l’état le plus naturel possible les terres qui les font vivre. Rassemblés en association de Défense et de Gestion, les producteurs ont placé le respect de l’environnement au cœur de leur travail quotidien. Ainsi, l’AOP a la fierté de compter 100 % de sa surface cultivée en agriculture biologique, raisonnée ou encore en biodynamie.

L’AOP Baux-de-Provence
en chiffres et en dates

Superficie totale de l’appelation
244 hectares

Création de l’Appellation Baux-de-Provence
1995

Production totale annuelle
6 989 hectolitres

Répartition par couleurs
57% de rouges, 36% de rosés, 7% de blancs

decouvrir-3